PRÉSENTATION : 
L’association Chanvre Gardois est née en 2011 sous l’impulsion d’une dizaine d’agriculteurs du Gard dans l’objectif de recultiver le chanvre, une culture abandonnée dans la région depuis plusieurs années. Ce projet avait pour ambition de valoriser la main d’œuvre, renforcer les liens entre les producteurs et les utilisateurs, encourager une agriculture durable et promouvoir les matériaux écologiques. Les producteurs ont donc mis en place une filière locale de production de chanvre avec transformation à la ferme en matériaux d’isolation écologique et commercialisation en circuit court pour l’éco-construction.

CHIFFRES CLÉS:

10

Agriculteurs

80 000

Euros d’investissement en unité de transformation

FONCTIONNEMENT

Une dizaine d’agriculteurs cultivent du chanvre bio gardois pour l’écoconstruction. Ce chanvre est cultivé sans engrais ni traitement chimique de synthèse par des producteurs majoritairement engagés en agriculture biologique.

Les pailles de chanvre sont transformées à la ferme sur l’atelier collectif de l’association. Ce projet s’inscrit dans une démarche de commercialisation des produits en circuit court. Cette association propose différents produits transformés: chènevotte fibrée, chènevotte fine et laine de chanvre.

Les agriculteurs commercialisent directement leurs produits à la ferme, sans intermédiaire. Leurs produits sont à destination des particuliers et des professionnels.

CONTACTS:

Adresse:

Chanvre Gardois
Domaine de Puechlong
30610 St Nazaire des Gardies

E-mail: chanvregardois@gmail.com

Site web

Téléphone: 04 66 72 98 57

 

 

TÉMOIGNAGES

"Architecte en milieu rural, c’est tout naturellement que je travaille avec des compétences locales et des matériaux de proximité et bio-sourcés comme le chanvre gardois. Au-delà des avantages agronomiques de la culture, ces produits peuvent être valorisés dans le bâtiment et offrent, outre une capacité thermique, une très bonne isolation et absorption acoustique."
Sophie Lossky
Architechte, co-fondatrice de l'association PISTES