La réduction des fonds publics, le changement des modalités d’intervention des pouvoirs publics (appels à projet avec mise en concurrence), ainsi que “l’administrativitation” croissante de la gestion des subventions, sont sources de tiraillements et crises de sens dans les associations (impression de passer son temps à rechercher des fonds pour maintenir les emplois, réponse à des appels à projets qui ne répondent pas directement à la demande des bénéficiaires, difficulté à avoir de la visibilité dans le temps pour construire les expertises, passage d’un sujet à l’autre en fonction des opportunités, double langage à tenir auprès des bénéficiaires et des financeurs, gestion complexe et peu exaltante pour les bénévoles…). Ainsi, beaucoup d’associations cherchent aujourd’hui à tâtons et sous la contrainte des solutions pour garantir la pérennité des postes et de leur objet social.

Renforcer
Gouvernance 70%
Impact & citoyenneté 85%
Relations clients & bénéficiaires 60%
Processus internes 55%
Perspectives économiques 90%

Finalité : Fournir aux gestionnaires d’associations des méthodes d’analyse stratégique pour trouver le bon positionnement et renforcer leur modèle économique au service de l’intérêt général

Public : Directeurs/trices, coordinateurs/trices, administrateurs/trices d’associations

Prérequis : Avoir au moins un an d’expérience en coordination d’association et être actuellement dans une démarche de réflexion sur le projet stratégique de son association, être disposé à s’interroger et revisiter les conditions de sa pérennité économique et de sa vivabilité dans un environnement incertain

Objectifs pédagogiques :
– Représenter et raconter son modèle économique à impact social
– Identifier les verrous à lever pour renforcer la pérennité de l’organisation
– S’approprier les principes et méthodes de l’analyse stratégique
– Questionner son positionnement actuel et cartographier son environnement partenarial
– Identifier différents leviers pour améliorer son positionnement et ouvrir d’autres possibles
– Rechercher des alternatives pour mieux valoriser et financer l’offre
– Opérationnaliser ses choix stratégiques

Contenu :
Jour 1 :
– Pourquoi parler de stratégie ?
– Aux fondements, le projet associatif (missions, vision, valeurs)
– Analyse du modèle économique associatif, impacts, limites et facteurs d’influence
– Méthode et outils d’analyse stratégique, critères de choix d’un positionnement cohérent
– Cartographie dynamique de l’environnement partenarial

Jour 2 :
– Pistes pour renforcer son modèle économique associatif : valorisation de la mission, alternatives lorsque les bénéficiaires ne peuvent pas financer l’offre, construction des expertises et des alliances
– De l’importance de sa communauté et des parties prenantes…
– Approfondissement du modèle économique à partir d’un canevas
– Critères de décision pour valider la cohérence des combinaisons d’activités

Méthodes pédagogiques :
– Apports méthodologiques, partage d’expérience entre les stagiaires
– Mise en commun des problématiques, élaboration de plans d’actions adaptés au contexte de chaque structure, partage et discussion collective
– Remise de supports pédagogiques papiers et/ou informatiques

Modalités d’évaluation :
Les acquis de la formation seront évalués : à l’oral par des mises en situation lors de chaque séance, puis à l’écrit par un questionnaire QCM en fin de formation.

Intervenante :
Juliette Peres, responsable développement du Labo FABLIM, est ingénieure agronome et titulaire d’un master 2 en administration des entreprises, avec spécialisation dans la conception de modèles économiques à impact social

Formation co-organisée par FAB’LIM et la FRCIVAM Occitanie

Dates : lundi 11 et mardi 12 novembre 2019 (14h)

Lieu : Palavas (Hérault)

Tarif : 225€/j € TTC, repas midi inclus (possibilité d’hébergement pour 24€/nuit)

–> Les personnes éligibles au VIVEA sont invitées à nous transmettre leur demande d’inscription le plus en amont possible pour tenir compte des délais incompressibles de demande de prise en charge.

–> Les personnes non éligibles à une prise en charge par leur OPCO, par VIVEA ou par Pôle Emploi, peuvent sous conditions bénéficier d’un tarif de solidarité (nombre de places limité par formation).

Modalités d’inscription :
– Pré-inscription (signaler votre intérêt) : par mail à aurelie.alvarez@civam-occitanie.org
– Inscription définitive (réserver votre place) : renvoyer par scan ce document avant le 18 octobre 2019, accompagné d’un chèque d’arrhes de 150 € (non encaissé) ou bon de commande

L’effectif de nos formations est limité à 10-12 personnes selon les sessions.

Nous nous chargeons de vous envoyer les éléments administratifs utiles à la prise en charge des frais de formation par votre OPCO.

La FRCIVAM Occitanie est référencée sur Data-Dock, et enregistrée sous le numéro d’organisme de formation : 91 34 07138 34.

Pour tout renseignement : juliette@lelabo-civam.org